mercredi 24 avril 2019

Algérie : derrière l’emprisonnement des oligarques, l’armée reprend le pouvoir économique

Les règlements de comptes qui se multiplient à la tête du « Système » algérien frappent à la fois la haute hiérarchie militaire et le monde des affaires.  L’impression dominante est que l'Odjak des janissaires (l’armée), tente de se refaire une "vertu" à bon compte en donnant au peuple les têtes d’affairistes particulièrement détestés. Or, il s’agit là d’un nuage de fumée destiné à masquer la reprise en main de la « vie économique » du pays par la caste militaire.

Explication.

La suite de cette analyse est réservée aux abonnés à l'Afrique Réelle. Pour la recevoir par courriel, vous devez être abonné. Pour vous abonner, cliquer ici

3 commentaires:

  1. Tous les mouvements qui secouent l'Afrique du Nord et l'Afrique noire effraient le cocardier que je suis, à cause d'une politique migratoire visant, d'année en année, à détruire l'identité française tout en affaiblissant notre économie.
    A plus tard !

    RépondreSupprimer
  2. J'ai retenu un nom que personne n'utilise pour ainsi dire, c'est janissaire. J'ignorais que ce terme utilisé dans l'empire ottoman s'utilisais pour désigner l'armée algérienne. Je possède un livre intitulé " Le massacre des janissaires " tuerie qui sonna d'ailleurs la fin de l'empire ottoman. Un empire que le sieur Erdogan souhaiterait peut-être, en son for intérieur, reconstituer.
    Bons communiqués !

    RépondreSupprimer
  3. Vous travaillez pour qui!!?
    Trop de mensonges dans vos articles et livres.
    C'est comme si que vous avez des regrets pour le fait que la France ait perdu ses anciennes colonies.
    Allez, revisez vos cours et arrêtez de mentir sur les Africains et les Maghrebins. Ils ont eu leur indépendance par la force en attendant de tout couper avec cette France qui ne les respecte pas!

    RépondreSupprimer